Vintage Bikes

Classic Bikes

Alan 1972

La Marque ALAN a été fondée en 1972 par l’ingénieur italien Lodovico Falconi. Le nom est issu des deux premières lettres de ses enfants Alberto et Annamaria.

Alan a été la première entreprise à introduire un cadre entièrement en aluminium à partir d’aluminium de qualité aérospatiale. Plus tard en 1976, la marque se démarquera encore en développant un cadre en carbone en reprenant son savoir faire en matière d’assemblage de tubes sur des raccords en aluminium.

En bref

Acquis auprès d’un particulier en 2017, ce vélo avait été remarquablement entretenu par ses trois ou quatre propriétaires successifs. Proposé tel quel, cet Alan avait perdu une partie de ses origines italiennes au profit du nom de son distributeur suisse. Idem pour certains composants pantographiés avec un grand G.

Mais malgré son parfait état de conservation, une remise en état s’imposait pour lui assurer une seconde vie. Le but étant de remettre cet Alan au plus près de son lustre originel et surtout dans un parfait état fonctionnel gage de sécurité pour participer à l’Eroica de Gaiole.

Cela a consisté en procéder à un démontage complet pour passer en revue chacun des composants. Ensuite, il s’est agit de remplacer les composant usés ou ceux devenus disgracieux. C’était le cas des roues (à boyaux), du cockpit (selle et cintre), du jeu de direction, et encore de la selle. Parmi les autres équipements remplacés, on trouve les repose-mains (cocottes), courroies de pédales, portes-bidons, patins de freins, serrage de tige de selle, câbleries et gaines.

Au niveau du cadre, un polissage des raccords et enfin le remplacement des décorations au profit des stickers officiels seront suffisant, le cadre n’ayant subit aucun choc ou éraflures.

Quant aux parties les plus sensibles, le jeu de pédalier et celui de direction, seul ce dernier a été remplacé.

Les roues ont été montées par un artisan à partir de moyeux Campagnolo Record (axe arrière 126mm) et des jantes Super Champion finition brillante. 

Enfin, la cassette Maillard d’origine (6 vitesses) sera remplacée plus tard par une Regina Extra.

Spécifications

  • Description
  • Détails
  • Remarques

Les méthodes de construction du brevet étaient très simples: il s'agissait de fileter les tubes aux extrémités et de les insérer dans les différentes jonctions, toujours filetées, rendant la jonction vraiment absolue avec l'utilisation d'une colle également utilisée dans l'industrie aéronautique.
Tout a été assemblé sur des gabarits de montage pour avoir un centrage parfait du cadre.
Comme il s'agissait d'une nouveauté ABSOLUE, pour l'époque, il était nécessaire de réaliser les joints en alliage léger à domicile et de réaliser les différents procédés sur les tubes.

Le cadre a été immédiatement une innovation majeure pour ses caractéristiques de légèreté et de fonctionnalité et parfaitement adapté à différentes spécialités.

Par la suite, avec les tubes en alliage léger, des tubes en fibre de carbone ont également été adoptés, obtenant des cadres très résistants et une légèreté absolue. L'utilisation de tubes en fibre de carbone était due à la demande d'un cadre avec des tubes en fibre par TORAY Industries Inc., japonais, avec leurs tubes, qui l'a également fait tester à la "Japan Vehicle Inspection Association" avec d'excellents résultats (année 1976). Lors d'une foire à Paris (1977), un fabricant de tubes a alors été trouvé et la production de tubes en alliage léger a donc été lancée avec un succès égal. Disons que pour les cadres en alliage léger et en fibre de carbone, ALAN a été le premier au monde à fabriquer de tels cadres. Le succès a été tel que de nombreuses équipes de professionnels et d'amateurs ont adopté nos montures dès le départ.

On se souvient, entre autres, comme auparavant en 1973 de l'Allemand HA-RO et de l'équipe nationale amateur de Pologne (champions du monde 1973/1974) et déjà en Italie le Magniflex, le Vibor, le GBC, le Selle Royal, le Fiorella, Famcucine , Santini, Alfa-Lum et à l'étranger TEKA (Espagne), FANGIO (Belgique) et VARTA (Colombie) et les différentes équipes de FANINI (Remac-7UP - PEPSI - Amore e Vita) et par GUERCIOTTI.
Parmi les coureurs on se souvient, entre autres: Basso, Bertoglio, Gavazzi, Baronchelli, Beccia, Battaglin, Vandi puis Thevenet, Kuiper, Lejretta, Parra, Lucio Herrera, Johansson, Pedersen, le pistard Golinelli (double champion du monde), Clark, Risi, Brugna et Villa.

En cyclo-cross, nous sommes entrés dans la légende de cette discipline avec les grands champions internationaux qui ont utilisé nos montures dans leurs victoires les plus importantes et qui ont fait de nous l'une des marques les plus titrées au monde.
Plusieurs fois champions du monde ont été Zweifel, Liboton, Stamsnijder, Di Tano, Simunek, Thaler, Kluge et en 2012 le Néerlandais Mathieu Van der Poel a remporté son premier titre mondial, dans la catégorie Junior, avec un vélo Alan.

Source : www.alanbike.it

Cadre/FrameALAN 51x53 aluminium and lugged frame construction / Serial nr 554815
Fourche/ForkALAN 
HeadsetTange Levin 1" Threaded Headset: 26.4mm Crown Race Black
Potence/StemCinelli 1A Size: 90 mm
Cintre/HandlebarCinelli Giro D’Italia Size: 420 mm
Freins/Brake Calipers and LeversSuntour Superbe Pro Brake Calipers Model 4000 / Suntour Superbe Pro Brake Levers
Derailleur avant/Front derailleurCampagnolo Record
Derailleur arriere/Rear derailleurCampagnolo Nuovo Record Patent 80
CassetteRegina Extra 6-speed - Italian thread
Chaine/ChainKMC X8 1/2" X 3/32" Pin Length: 7.3 mm 114 Links Weight: 324 grams Non Directional Nickel Plated / MissingLink 7,3mm reusable
Manivelles/Crankset Sugino Mighty Competition Crank Set 170mm 52/42T 144 BCD ISO
Boitier pédalier/Bottom bracketSugino MW-70 (Italian 36 x 24 tpi), Length 115mm, Axle taper: Square ISO
Pédales/PedalsSuntour Superbe / Leather Toe straps Christophe
Roue/Wheel (AV/Front)Roues boyaux /tubulars Campagnolo Record - Super Champion modèle Etoile - 36 rayons
Roue/Wheel (AR/Rear)Roues boyaux /tubulars Campagnolo Record - Super Champion modèle Etoile - 36 rayons OLD 126mm
Pneus/TyresChallenge Tubulars Paris Roubaix 27mm
Selle/Saddle Turbo Bernard Hinault noire 
Tige de selle/Seatpost Campagnolo 25mm
Bottle cageElite Ciussi Inox

à compléter

Galerie

Montage GIOS Replica RDV 1977

A compléter ..

En savoir plus

Accordion #1
Accordion #2

Jour 1 : Vous rejoindrez votre hébergement à Chanéac, par de pittoresques routes ardéchoises bordées de murets en pierres sèches. Authenticité garantie !

Jour 2 : Direction le Mont Gerbier-de-Jonc, sommet emblématique de l’Ardèche. Après cette ascension, vous sillonnerez au pied de son voisin, le Mont Mézenc.

Jour 3 : Pour rejoindre le plateau, vous grimperez la belle route de Saint-Clément, au milieu des orgues basaltiques.

Jour 4 : Au menu du jour, un des cols emblématiques de l’Ardéchoise : le col de la Barricaude !

Jour 5 : Un départ au cœur de la Montagne Ardéchoise pour rejoindre le col du Meyrand. Après une longue et belle  descente, vous rejoindrez votre hébergement du jour.

Jour 6 : Au choix, une journée plus calme vous attend avec des petites routes autour de Vals-les-Bains. Histoire de profiter pleinement de l’hôtel et des animations de l’après-midi. Pour les plus motivés, une remontée sur le plateau via le col de la Fayolle vous attend pour

Jour 7 : Retour à Saint-Félicien par le superbe col de Mézilhac, par son versant méconnu des cyclistes de l’Ardéchoise.

Jour 1 : Vous rejoindrez votre hébergement à Chanéac, par de pittoresques routes ardéchoises bordées de murets en pierres sèches. Authenticité garantie !

Jour 2 : Direction le Mont Gerbier-de-Jonc, sommet emblématique de l’Ardèche. Après cette ascension, vous sillonnerez au pied de son voisin, le Mont Mézenc.

Jour 3 : Pour rejoindre le plateau, vous grimperez la belle route de Saint-Clément, au milieu des orgues basaltiques.

Jour 4 : Au menu du jour, un des cols emblématiques de l’Ardéchoise : le col de la Barricaude !

Jour 5 : Un départ au cœur de la Montagne Ardéchoise pour rejoindre le col du Meyrand. Après une longue et belle  descente, vous rejoindrez votre hébergement du jour.

Jour 6 : Au choix, une journée plus calme vous attend avec des petites routes autour de Vals-les-Bains. Histoire de profiter pleinement de l’hôtel et des animations de l’après-midi. Pour les plus motivés, une remontée sur le plateau via le col de la Fayolle vous attend pour

Jour 7 : Retour à Saint-Félicien par le superbe col de Mézilhac, par son versant méconnu des cyclistes de l’Ardéchoise.

Jour 1 : Vous rejoindrez votre hébergement à Chanéac, par de pittoresques routes ardéchoises bordées de murets en pierres sèches. Authenticité garantie !

Jour 2 : Direction le Mont Gerbier-de-Jonc, sommet emblématique de l’Ardèche. Après cette ascension, vous sillonnerez au pied de son voisin, le Mont Mézenc.

Jour 3 : Pour rejoindre le plateau, vous grimperez la belle route de Saint-Clément, au milieu des orgues basaltiques.

Jour 4 : Au menu du jour, un des cols emblématiques de l’Ardéchoise : le col de la Barricaude !

Jour 5 : Un départ au cœur de la Montagne Ardéchoise pour rejoindre le col du Meyrand. Après une longue et belle  descente, vous rejoindrez votre hébergement du jour.

Jour 6 : Au choix, une journée plus calme vous attend avec des petites routes autour de Vals-les-Bains. Histoire de profiter pleinement de l’hôtel et des animations de l’après-midi. Pour les plus motivés, une remontée sur le plateau via le col de la Fayolle vous attend pour

Jour 7 : Retour à Saint-Félicien par le superbe col de Mézilhac, par son versant méconnu des cyclistes de l’Ardéchoise.

Jour 1 : Vous rejoindrez votre hébergement à Chanéac, par de pittoresques routes ardéchoises bordées de murets en pierres sèches. Authenticité garantie !

Jour 2 : Direction le Mont Gerbier-de-Jonc, sommet emblématique de l’Ardèche. Après cette ascension, vous sillonnerez au pied de son voisin, le Mont Mézenc.

Jour 3 : Pour rejoindre le plateau, vous grimperez la belle route de Saint-Clément, au milieu des orgues basaltiques.

Jour 4 : Au menu du jour, un des cols emblématiques de l’Ardéchoise : le col de la Barricaude !

Jour 5 : Un départ au cœur de la Montagne Ardéchoise pour rejoindre le col du Meyrand. Après une longue et belle  descente, vous rejoindrez votre hébergement du jour.

Jour 6 : Au choix, une journée plus calme vous attend avec des petites routes autour de Vals-les-Bains. Histoire de profiter pleinement de l’hôtel et des animations de l’après-midi. Pour les plus motivés, une remontée sur le plateau via le col de la Fayolle vous attend pour

Jour 7 : Retour à Saint-Félicien par le superbe col de Mézilhac, par son versant méconnu des cyclistes de l’Ardéchoise.

Accordion #3
I am item content. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Autres projets et réalisations

Précédent

Custom Wheels